Protection efficace contre les insectes pour toute la famille

Voici 5 faits sur le virus Zika et comment vous protéger

1. Le virus: découvert en 1947 chez le singe, le virus se propage de façon épidémique en Amérique latine depuis 2015. Cette apparition récente chez l’humain explique l’absence actuelle d’un médicament ou d’un vaccin contre ce virus. Dans 80% des cas, l’infection ne provoque aucun symptôme. Le virus peut toutefois engendrer de la fièvre, de l’urticaire, des vomissements, des douleurs articulaires ou musculaires.

2. Conséquences: pour l’instant, les décès attribuables au virus Zika sont peu nombreux. Par contre, les experts ont constaté une corrélation entre le virus et la microcéphalie du nourrisson. Cette dernière provoque des déformations graves du crâne et du cerveau chez le fœtus, avec des séquelles irréversibles.

3. Transmission: le virus est transmis par le moustique de la fièvre jaune qui sévit essentiellement à l’aube et à la tombée de la nuit. A l’ombre et au crépuscule, l’agressivité des moustiques est à son comble.

4. Propagation: selon les derniers rapports de l’OMS, le virus Zika serait présent dans 33 pays du monde. Parmi les zones les plus touchées, on trouve des pays latino-américains comme le Brésil et la Colombie, mais également certaines îles des Caraïbes.

5. Protection: demandez conseil à un médecin spécialisé en médecine tropicale si vous envisagez un voyage dans une région affectée de maladies tropicales. Portez de préférence des vêtements couvrants et clairs. En journée et le soir, protégez-vous avec un spray anti-moustique efficace contre les moustiques de la fièvre jaune, tel que Kik, et dormez sous une moustiquaire.

Si vous avez des questions complémentaires sur le virus Zika ou sur les répulsifs de la gamme kik, n’hésitez pas à nous contacter.

Sources: Office fédéral de la santé publique, spécialiste en médicine tropicale, NZZ